Fonds de solidarité : les clés du projet

Publié le 24/06/2020

 

Le football français a lancé un fonds de solidarité que les clubs doivent solliciter et qui permettra, entre autres, une aide généralisée de 10€ par licencié. 

Ce fonds de solidarité, en dehors des aides spécifiques décidées par la FFF (aides aux clubs nationaux, dispositif de ballons pour les clubs de cent licenciés et moins), doit être demandé par les clubs à travers un questionnaire simple disponible sur Footclubs. L’aide sera de 10 euros par licencié, abondée par la fédération (7 euros) mais aussi par la Ligue et les districts (3 euros au total). Le calcul est simple : on entend par licencié toute personne ayant été titulaire d’une licence au cours de la saison 2019-2020, quelle que soit la licence. En clair, un club qui se lance la saison prochaine n’est pas concerné. Deux clubs qui auraient fusionné seront comptabilisés avec la totalité des licenciés des clubs avant la fusion.

Attention, une fois répondu à la première question « oui ou non souhaitez-vous mobiliser le fonds de solidarité ? », le club ne peut plus revenir en arrière en ligne, mais pourra solliciter son instance de rattachement pour modifier éventuellement sa réponse. Ce fonds est mobilisable jusqu’au 30 septembre prochain. La FFF transmettra début juillet à la Ligue la liste des clubs qui auront déjà validé leur demande afin que le « compte Ligue » de ces clubs soient crédités dès le début du mois prochain.

 

 

Articles les plus lus dans cette catégorie